Mougins
0628652791
grainedevie-md@gmail.com

Quels types d’exercices sont pratiqués en SOPHROLOGIE et pourquoi?

Marie Deval, sophrologue & praticienne reiki

Quels types d’exercices sont pratiqués en SOPHROLOGIE et pourquoi?

Quels types d’exercices pratique-t’on en sophrologie et pourquoi?
(Il s’agit ici de mon interprétation, selon mes apprentissages et les expériences que j’en ai faite.)

La sophrologie est un outil de retour au cœur de l’être qui regroupe deux types d’exercices, guidés par la voix du sophrologue :

● Les relaxations dynamiques 
> Mouvement doux associé à une respiration contrôlée et une intention particulière selon l’objectif de séance, se pratique debout, les yeux fermés, dans l’accueil des sensations.

● Les sophronisations
> Voyage intérieur en état de conscience alpha (entre la veille et le sommeil), se pratique assis ou allongé, inspiré de l’hypnose / méditation guidée. Il s’agit le plus souvent d’une visualisation.

 

Lors des RELAXATIONS DYNAMIQUES, toutes les strates de l’être entrent en symbiose vers la même intention.
Le corps physique créé du mouvement, la respiration est rythmée selon les gestes, le mental émet une intention particulière associée au mouvement, les émotions et les toutes les sensations du corps sont ressenties et accueillies en pleine conscience.

Le fait que toutes les parts de l’être travaillent ensemble dans une intention particulière est à mon sens la particularité gagnante de la relaxation dynamique. Une véritable synergie se crée. De façon naturelle, le corps relâche ses tensions et se détend, les pensées de l’esprit s’apaisent et le retour au cœur de soi dans l’accueil inconditionnel se fait.

Ce retour au calme facilite la pratique de la SOPHRONISATION : Un exercice largement inspiré de l’hypnose qui se pratique assis ou allongé. Ici, le sophrologue guide la personne afin de travailler l’objectif de la séance dans l’état de conscience entre le sommeil et la veille (conscience Alpha, ou niveau sophroliminal). Dans cette disponibilité, le mental apaisé laisse la place à l’émergence des ressources de la personne, souvent voilées dans le subconscient. Cet état de présence ouvre la voie à d’intéressantes prises de conscience au cœur de l’être.

 

Lorsque l’on prend l’habitude de retrouver ce chemin intérieur, il est de plus en plus facile d’accéder à nos capacités de lâcher prise, gestions des émotions, recentrage…
On découvre petit à petit notre potentiel latent, qui ne demande qu’à s’exprimer. Il devient possible d’harmoniser les actions à nos pensées et à notre état émotionnel.

 

La sophrologie est un outil ce qui implique qu’il demande à être utilisé pour être créateur. L’implication de la personne est primordiale dans la thérapie si elle souhaite générer des changements profonds et durables dans sa vie.
Je dis souvent au personnes qu’il suffit de 10mn par jours pour évoluer durablement, ça paraît peu, mais c’est la répétition, l’hygiène de vie qui fait toute la différence en permettant l’évolution.
Eteignez la télévision, lâchez les réseaux sociaux ou les pensées invasives ne serait-ce que 10mn et accordez-vous cette pause intérieure pour remettre en lumière vos capacités et remettre en place un cercle vertueux dans votre vie.

 

► Quel type d’OBJECTIF peut-on travailler en sophrologie?

  • Amélioration du quotidien
    – Gérer le stress, canaliser les émotions
    – Améliorer son sommeil
    – Retrouver confiance en soi
    – Développement personnel…
  • Préparer un événement
    – Préparation à un examen
    – Représentation en public
  • Sport
    – Optimiser ses capacités
    – Préparer une compétition sportive
  • Santé
    – Accompagnement à l’accouchement
    – Gérer la douleur
    – Collaborer au mieux avec un traitement médical
    – Gérer ses phobies, pulsions, addictions

Marie Deval – 31/07/18

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *